Sport: Comment reprendre et être régulier(e) ?

C’est bon vous avez décidez de vous remettre au sport pour des raisons qui vous sont propres (santé, perte de poids, être beau ou belle pour les vacances, etc), et peu importe l’argument vous êtes déterminé(e)s.

Mais cela vous fait peur, ou vous décourage rien qu’à penser aux douleurs que vous allez subir lors de vos satanés exercices. Je sais ce que c’est, moi même je suis passé par là et encore par moment je n’ai pas vraiment envie de me bouger, ne culpabilisez pas c’est très humain, nous aimons le confort.

Cependant, à travers cet article je vais vous donner mes astuces, mes conseils pour dépasser cette procrastination sportive et comment je fais au quotidien pour garder la motivation ainsi que le plaisir.

Je vais vous aider également à éviter les erreurs, les fausses croyances qui justement vont vous faire abandonner au bout de quelques séances. Le tout est d’avoir une compréhension plus large de ce que peut vous apporter le sport et ses bienfaits sur le long terme. Aller enfilez vos baskets, c’est parti !!!

1/ Quelle est votre motivation principale?

Avant de commencer toute activité sportive, il faut vous demander la raison pour laquelle vous voulez reprendre le sport. Le but ici n’est pas de vouloir rechercher, en priorité, une performance ou un résultat précis mais le plaisir de vouloir faire cette activité.

Est-ce que vous souhaitez reprendre le sport solo? En club ? En salle de sport ? Pour perdre du poids ? Prendre de la masse musculaire ? Pour retrouver de la vitalité ? Rencontrer de nouvelles personnes ? Découvrir une nouvelle activité ?…

Et bien d’autres questions que vous pouvez vous poser. Identifiez bien votre besoin et couplez le à un plaisir, par exemple : « Je veux reprendre le sport mais je ne veux pas le faire seul(e) car je sais que je ne vais pas être régulier(e) ». Dans cet exemple, trouvez un sport ou activité qui viendra combler ses 2 besoins spécifiques, vous verrez que vous trouverez beaucoup plus de motivation et de plaisir sur le long terme.

Sport en salle

2/ Allez-y à votre rythme !

La plupart du temps, l’erreur commise est de vouloir trop en faire dès la première séance, et on se retrouve le lendemain avec des courbatures atroces durant plusieurs jours.

Cela décourage la plupart des personnes et du coup, au lieu de refaire une séance dans la même semaine, elles vont reporter à une date ultérieure pour éviter de nouveau la douleur vécue, c’est là le début de la procrastination sportive.

Comme je le disais dans le premier point, choisissez une activité qui viendra combler votre besoin de plaisir et adaptez votre séance à votre niveau actuel.

Ne culpabilisez pas de ne pas pouvoir faire 50 squats ou ne pas tenir plus de 5 minutes en footing. Prenez le temps d’écouter votre corps et de moduler la charge au fur et à mesure, vous verrez que votre corps s’adapte très vite.

Si cela semble trop compliqué pour vous, je vous recommande d’intégrer un club de sport, une salle de sport, télécharger une application sportive, prendre un coach privé ou un coaching à distance.

Selon votre besoin bien évidemment cela peut être à court ou long terme, mais cela vous permettra d’avoir un planning de séances à respecter avec un suivi de progression qui vous motivera et vous donnera confiance au fur et à mesure. Le sport doit être un plaisir pas une contrainte !

Consulter les offres de coaching ici !

3/ Un boost hormonal important !

Ce n’est pas nouveau, le sport vous apporte un bien-être physique et psychologique, c’est grâce aux hormones secrétées par l’organisme.

Tout est lié vous faîtes du bien à l’ensemble de votre corps, également sur la neurobiochimie de votre cerveau et cela prévient de certaines maladies mais également de la fatigue chronique ou encore de la dépression.

Intégrer au minimum 2 séances de 30 à 45 minutes par semaine dans votre emploi du temps ne peut être que bénéfique.

1. La dopamine et la Sérotonine

La dopamine permet de réduire la sensation de fatigue, on la fabrique également au cours des rapports sexuels. Cette hormone favorise aussi le bon fonctionnement du cerveau en éveil.

Elle est caractérisée par le dynamisme d’une personne, un esprit vif, une personnalité qui sait ce qu’elle veut, un bon état d’esprit, ou encore une bonne acuité visuelle et intellectuelle.

C’est une hormone qui a le pouvoir de « rendre accro », dans le bon sens du terme ici, c’est pour cela que l’exercice physique est considéré pour certains comme une « drogue » car cela provoque un plaisir intense.

La sérotonine favorise la joie de vivre, la capacité de se régénérer et à trouver la sérénité. Elle nous permet d’anticiper tout ce qui arrive avec enthousiasme et d’en tirer du plaisir, sentir ce qui est devant soi et tout mettre en place pour pouvoir répondre à ce moment là.

Elle permet d’être dans l’instant présent, d’être optimiste, jovial et facile à vivre.

La combinaison et l’équilibre de ces 2 neurotransmetteurs vous apportent un sommeil réparateur, une joie de vivre, et du plaisir dans tout ce que vous faites même quand il y a une difficulté. Vous aborder la vie avec un œil nouveau.

Natation sport

2. La noradrénaline et l’adrénaline

Ces hormones nous aident à réagir face à une situation dangereuse.

En sport, c’est le fait de soulever plus lourd, de courir ou nager plus vite. Ces hormones développent aussi les fonctions cardio-vasculaires, les capacités respiratoires et la circulation de l’influx nerveux.

La noradrénaline s’attaque également aux cellules des graisses rebelles en les forçant à libérer le gras qu’elles contiennent.

Mais pour cela il faut les fabriquer en quantité, et une séance de sport à haute intensité (anaérobie ou dette d’oxygène) comme le cross-fit ou des sprints sera idéale pour celles et ceux qui souhaitent perdre du gras rapidement. Couplé au jeûne intermittent les effets seront décuplés.

Pour déstocker d’avantage et fabriquer plus de noradrénaline, commencer votre séance par un peu de musculation ou renforcement musculaire à une intensité élevée et terminer votre séance par un peu de cardio en mode « cool » pour secréter de l’endorphine.

3. Les endorphines

Les endorphines sont à l’origine de la sensation d’apaisement après une bonne séance de sport. Ayant une structure chimique proche de la morphine, leurs effets sont similaires. Les endorphines ont le rôle d’anesthésiant contre la douleur, et elles procurent une sensation de bien-être et d’euphorie.

Pour produire en quantité ces hormones, il faut effectuer une activité de 30 à 40 minutes à allure modérée, tout en vous mettant en situation d’inconfort, à vous de trouver le juste milieu.

Le sport produit également d’autres hormones, comme l’hormone de croissance, intéressante pour les fans de musculation.

4/ Prévoir un rééquilibrage alimentaire

Si vous deviez avoir une seule motivation c’est bien celle d’être à l’équilibre, car le sport à lui seul ne vous apportera pas tous les bénéfices d’une vie plus saine et épanouie. Il faut donc aussi revoir ce qu’il y a dans votre assiette et vérifier si vous avez suffisamment de macro et micro-nutriments ainsi qu’une bonne hydratation quotidienne.

Pour cela, faites vos recherches, ou demander un coaching personnalisé, pour gagner du temps et éviter les erreurs, avec une personne compétente ou moi même.

La bonne formule du sport et de l’alimentation transformera complètement votre vie ! Si aujourd’hui vous devez vous faire un cadeau c’est celui-ci.

boisson sport nutritive

Une petite détox peut être envisagée avant de démarrer tout programme, cela évacuera les toxines de vos cellules et préparera le terrain pour un nouveau départ.

Pour conclure, prenez plaisir dans ce que vous faites, écoutez votre corps, prenez le temps de voir vos efforts être couronnés de succès, n’hésitez pas à vous faire accompagner ou rejoindre un groupe. Le sport vous demande de sortir de votre zone de confort sur tous les plans, alors faites le et vous en sortirez grandi !

Sportivement,

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour voter !

Note article 4.7 / 5. Votes 3

Pas de vote pour cet article! Soyez le premier à donner votre avis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.